Mobile : êtes-vous prêt?

Par essence, nous sommes mobiles et sans doute bien plus aujourd’hui que nous l’étions hier. Dans le monde connecté dans lequel nous vivons, nous souhaitons avoir accès aux mêmes services au cours de notre « journée mobile » qu’à notre travail ou à la maison.

Des appareils tels que l’iPhone et l’iPad ont ouvert de nouvelles façons de rester connecté à l’ensemble des connaissances accessible grâce à l’Internet. De plus, ils permettent aux gens de toujours rester en contact avec leurs communautés en ligne, en y accédant à travers les multiples écrans qui constituent leur environnement digital et leur donne accès aux différents réseaux sociaux ou communautés.

Dans le secteur de la santé, les nouveaux usages mobiles et les changements de comportements des utilisateurs vont continuer à apporter de nombreuses et nouvelles opportunités pour engager les différents acteurs de santé. Dans le même temps, ils permettront de continuer à améliorer la façon dont on communique, fait du marketing et planifie nos activités business.

Mobile : êtes-vous prêt?

Avant de s’intéresser à ces opportunités, il faut tout d’abord comprendre et accepter l’évolution actuelle de notre environnement. Aujourd’hui, lorsque l’on parle de mobile, on pense souvent aux Apps, à l’iPad, et à tous les nouveaux appareils ou services à la mode. Il est évident qu’il faille y attacher de l’importance, mais nous devons commencer par penser aux contenus et aux plateformes que nous avons déjà avant même de chercher de nouvelles manières d’engager les différentes parties prenantes.

En effet, si les applications téléchargeables sur les smartphones sont de plus en plus utilisées; une grande partie de l’utilisation mobile d’Internet se fait via les navigateurs mobiles et les moteurs de recherche tels que Google. Cela signifie que beaucoup de personnes tentent d’accéder à votre site web via leur smartphone ou leur tablette. Mais êtes-vous prêt pour cet usage mobile couramment utilisé pour accéder à vos contenus?

Si je pose cette question, c’est parce que j’ai passé en revue sur mon téléphone portable (iPhone 4) de nombreux sites web de campagnes de différents laboratoires pharmaceutiques. Certains d’entre eux n’étaient tout simplement pas accessibles via mon smartphone, à cause des contenus Flash qui ne peuvent pas être lus par l’iPhone. Pour d’autres, ce n’est qu’une partie seulement du site qui n’était pas accessible et certains n’apportaient qu’une très mauvaise expérience d’utilisateur sur le mobile (difficulté à naviguer, à trouver les informations, etc.). Au-delà de ces problèmes, ces exemples peuvent affecter plus directement vos objectifs de communication. En effet, dans le cas où vous auriez payé pour promouvoir votre site web, via une campagne Google Adwords, vous allez probablement perdre de l’argent en payant car les personnes que vous allez conduire sur votre site ne seront pas en mesure de voir ou d’accéder correctement au contenu. De plus, cette mauvaise expérience peut aussi potentiellement avoir un effet néfaste sur la perception de la marque ou de l’entreprise, ce qui fait évidemment le jeu de vos concurrents.

Ainsi, dans un environnement où les gens passent d’un accès fixe à Internet à un accès mobile, ces paramètres doivent être pris en compte pour optimiser votre ROI et assurer à vos visiteurs une qualité constante d’expérience, peu importe où ils se trouvent.

L’année du mobile, vraiment?

«2011 est l’année du mobile”, cette phrase a souvent été entendue ou lue durant les premiers mois de cette année. En effet, les indicateurs sont là et nous montrent que l’accès à l’Internet mobile explose grâce aux smartphones et aux tablettes et que les usages se diversifient avec les possibilités qu’apportent ces appareils (vidéo, jeux, localisation, réalité augmentée, etc.).

Pour aller au-delà, je dirais qu’il est probablement incorrect de parler d’ « année du mobile », car cela a déjà été évoqué l’année dernière et qu’il en sera certainement de même l’année prochaine. En fait, nous sommes dans une « ère du mobile » qui a commencé en 2007 avec le premier iPhone et qui en est encore qu’à ses débuts. Le mobile est la jonction entre le monde digital et le monde dit « réel » que l’on appellera très bientôt et simplement le monde, c’est pourquoi il est essentiel d’être prêt.

Mobile : 4 conseils

Comme je l’ai déjà dit, les smartphones sont à l’origine de l’ère mobile. Par conséquent, il est devenu naturel pour les laboratoires pharmaceutiques de développer des services tels des applications iPhone pour les professionnels de santé ou les patients. L’iPhone est la plate-forme mobile de référence jusqu’à présent pour toucher les « early adopters », mais la croissance massive de l’Android OS ainsi que l’arrivée de Windows Phone modifie le paysage mobile et va très bientôt le rendre plus complexe.

La complexité croissante de l’ère mobile rend la prise de décision beaucoup plus difficile qu’elle ne l’était auparavant, non seulement à cause des multiples systèmes d’exploitation (iOS, Android OS, BlackBerry OS, RIM, etc.), mais aussi des spécificités techniques des nombreux appareils mobiles et de l’apparition de nombreux Stores pour n’en nommer que quelques-unes. . Il est donc important de prendre les bonnes décisions, afin d’optimiser l’utilisation de son budget et d’atteindre ses objectifs.

Pour faire les bons choix, voici quelques conseils:

1. Regardez où les patients et les professionnels de santé sont et quels sont les appareils qu’ils utilisent

Cela vous aidera à prioriser vos choix. Assurez-vous que vous développez des services sur le bon OS pour votre cible (par exemple, Android sera probablement dans les mois à venir la bonne plateforme pour toucher une audience massive alors que pour le moment l’iOS est certainement la meilleure plateforme pour fournir des services ou engager les médecins).

2. Pensez quand vos clients utilisent des périphériques mobiles, et comment

Ordinateurs portables, smartphones et tablettes ne sont pas utilisés de la même manière, au même moment de la journée ou encore dans les mêmes lieux. Ces paramètres doivent être pris en compte lorsque vous concevez votre stratégie. La « journée mobile » de vos différents acteurs de santé est divisée en différentes phases, ils peuvent par exemple utiliser leurs smartphones dans la matinée, leurs ordinateurs portables pendant leurs déplacements professionnels et leurs iPads dans la soirée pour se détendre sur leur canapé ou dans leur lit. Cela montre concrètement que les besoins et le niveau d’engagement que vous pouvez atteindre à travers les différents appareils mobiles varient en fonction des usages au cours de la journée et que ceux-ci auront une incidence sur l’impact de votre communication.

3. Mesurez vos résultats

Mesurer les résultats est l’une des parties les plus importantes de votre stratégie. En effet, cela vous apportera des éléments concrets pour améliorer votre projet et mieux comprendre vos clients. Souvent, le succès des projets mobiles (par exemple le lancement d’une Apps) est mesurée en fonction du nombre de téléchargements de l’application. Pourtant, si vous souhaitez vraiment savoir si vos objectifs ont été atteints, vous devez chercher les réponses ailleurs. Le nombre de téléchargements ne signifie pas grand-chose si votre objectif est d’engager votre audience car la plupart des gens téléchargent une application pour la tester et voir ce qu’elle peut leur apporter, si elle est intéressante, etc. Pour mieux comprendre le comportement et l’engagement de ces utilisateurs, il faut mesurer des informations telles que la régularité de l’utilisation, le temps consacré lors de la visite de l’application, le trafic apporté sur le site principal si tel est le cas et ainsi de suite. Voilà quelques-uns des vrais indicateurs qui vont vous permettre, une fois analysés, de pouvoir informer et améliorer votre stratégie.

4. Pensez « long terme »

Le micro-environnement que vous créez pour vos clients doit comporter une vision à long terme. Techniquement, les plateformes, les dispositifs et l’environnement digital lui-même sont en perpétuel mouvement et vous devez être en mesure de fournir un service qui soit à jour. Stratégiquement, le passage de « campagnes one-shot » à un « engagement à long terme”, n’est pas chose facile car il cela nécessite un changement d’état d’esprit de la part des professionnels en charge des projets ainsi que de leur organisation, mais cela est l’unique façon de créer des relations dignes de confiance entre vos marques, votre entreprise et les différents acteurs de santé.

Et après?

Le mobile change le monde dans lequel nous vivons. Outre le fait que le mobile permet d’accéder à l’internet, il va surtout développer et simplifier l’apport d’informations grâce à la présence croissante de nombreux capteurs dans les appareils et à la naissance de l’ « Internet des objets ». L’émergence de l’IPv6 (nouvelle génération du protocole internet) ouvrira la prochaine révolution mobile. De plus en plus d’objets auront une adresse IP unique et seront en mesure de communiquer avec le « Cloud », et vice versa. Des objets tels que la balance wifi de Withings que vous pouvez voir ci-dessous, peut transmettre automatiquement les informations recueillies sur internet et permettre aux gens d’y accéder via leur dispositif mobile ou non, peu importe le moment ou le lieu où ils se trouvent et de les partager avec leur médecin, nutritionniste, communauté en ligne (par exemple Loseit!) ou de l’importer au sein de leur dossier médical en ligne (Personal Health Record) tels Google Health ou Microsoft HealthVault.

Balance WiFi de Withings

Ces évolutions technologiques et comportementales vont changer la façon dont nous interagissons avec le monde physique et vont participer à l’évolution de la fusion entre le monde réel et digital. Les informations provenant aussi bien de nous que de notre environnement seront phénoménales et aideront à informer et à engager la prochaine génération d’acteurs de la santé.

Creation Healthcare fournit des conseils en stratégie d’engagement pour l’industrie pharmaceutique et les entreprises du secteur de la santé. Pour une discussion confidentielle sur l’engagement de vos différentes parties prenantes en utilisant des technologies émergentes, contactez-nous.

Thibaud Guymard

Thibaud Guymard joined Creation Healthcare’s UK team in September 2010 after completing an internship as Advertising Manager with Saatchi & Saatchi Health in Paris. He is an active innovator in healthcare engagement and has worked with Pfizer, Amgen, Sanofi, Ferring, Daiichi Sankyo. With first-hand experience of the French healthcare landscape, Thibaud strengthens Creation Healthcare’s European team and plays an active role in the consultancy’s current pharmaceutical commissions.